"L'écriture inclusive n'a pas vocation à réécrire la littérature française"
Brève Vidéo

"L'écriture inclusive n'a pas vocation à réécrire la littérature française"

L’écriture inclusive ça donne quoi appliquée aux classiques de la littérature ?

C’est le petit test auquel s’est prêté France 2 le 27 septembre dans son JT en tentant une « traduction» de la célèbre fable de La Fontaine Le Corbeau et le Renard. L’écriture inclusive bientôt à l’assaut des classiques ? Voilà qui fait sursauter Eliane Viennot. Invitée cette semaine sur notre plateau, cette professeuse émérite de littérature française et autrice du livre Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin, est formelle : "l’écriture inclusive n’a pas vocation à réécrire la littérature française". Revenant à l'exemple pris par France 2, elle explique par ailleurs : "La Fontaine parle de Maître Corbeau et de Maître Renard, il ne parle pas de la population des corbeaux ou de la population des renards. Nous quand nous essayons de faire de l’écriture inclusive nous voulons le faire quand nous parlons de populations mixtes."

L'occasion de voir notre émission de la semaine : "Ecriture inclusive : «l'Académie va contre la langue française»"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.