La Provence snobe l'opposition au rallye Monte-Carlo
article

La Provence snobe l'opposition au rallye Monte-Carlo

... et participe à la course avec une Peugeot

Réservé à nos abonné.e.s
Dans les Alpes, le rallye Monte-Carlo suscite une opposition écologiste de plus en plus structurée, désormais capable d’actions médiatiques percutantes. Les actions du collectif et le débat environnemental sont relayés en grande partie dans Le Dauphiné Libéré. Mais la question est restée réduite à sa portion congrue dans La Provence. Le quotidien régional, qui avait un véhicule engagé à ses couleurs, argue de moyens trop limités.

Comme chaque année depuis sept ans à Gap (Hautes-Alpes), les bolides du rallye Monte-Carlo - qui se déroulait cette année du 23 au 26 janvier - se sont élancés vers Monaco, passant par les Alpes de Haute-Provence. Ces dernières années, ils ne sont plus seuls : un collectif de particuliers et d’associations, Ras le rallye, dénonce l’absurdité des courses automobiles à l’ère du dérèglement climatique. "Il y a 15 ans, quand on tractait dans Gap, c’était dur ! Maintenant, la discussion est possible, on sent que ça infuse chez les gens", sourit l’un de ses membres joint par Arrêt sur images, Stéphane Passeron. Cette année, Ras le rallye avait donc prévu un véritable programme : ses membres se sont invités aux vœux des chefs d'entreprise de la r...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.