Le nouveau supplément du Monde aime les marques de luxe
article

Le nouveau supplément du Monde aime les marques de luxe

Fin d'une exception : le supplément est fondé sur le publi-rédactionnel

Réservé à nos abonné.e.s
Avec la nouvelle formule de son magazine de fin de semaine, "M", où abondent les articles de complaisance pour les annonceurs du même numéro, Le Monde adopte définitivement le publi-rédactionnel, rompant ainsi avec un de ses principes fondateurs.

La plupart des hebdomadaires d'information français s'y livraient déjà: à son tour, Le Monde vient d'instaurer, dans son magazine de fin de semaine, des pages "Style", destinées à attirer les annonceurs, notamment de marques de luxe, par des articles de complaisance, et une ambiguité générale entre publicités et "rédactionnels".

Ainsi, si la "cover story" est consacrée à un grand sujet "sérieux" de 8 pages sur Arnaud Lagardère, sans contrepartie publicitaire apparente, ce sujet est heureusement compensé par un article de 8 pages avec photos noir & blanc de vedettes de cinéma portant des sacs ou des chaussures Gucci pour...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.