Le "Maus" de Spiegelman censuré en Russie
Brève

Le "Maus" de Spiegelman censuré en Russie

C'est un article de l'AFP, repris un peu partout dans le monde, qui nous l'apprend : plusieurs librairies de Moscou viennent d'enlever de leurs rayons le Maus d'Art Spiegelman. Plus fort : certaines librairies en ligne prétendent même ne jamais l'avoir eu en stock. Il s'en est pourtant vendu environ 10 000 exemplaires depuis sa traduction en 2013.
nouveau media

Édition russe du Maus d'Art Spiegelman,
publiée en 2013 par les éditions Corpus


Maus, chef-d'oeuvre de la bande dessinée, raconte la déportation à Auschwitz de Vladek, le père d'Art Spiegelman. L'ouvrage, paru en trente langues, fut traduit en russe en 2013. Varvara Gornostaïeva, directrice de publication chez Corpus (l'éditeur de Maus en Russie) a déclaré à l'AFP que ce livre « se vendait très bien et personne ne s'est jamais plaint ».

nouveau media

Maus traduit en russe

Il a pourtant été brusquement retiré des rayonnages moscovites en application d'une loi votée en décembre 2014 qui interdit la propagande nazie. C'est ainsi qu'au début du mois d'avril, rapporte le Calvert Journal (un site culturel anglais fondé par des Russes) des figurines de soldats en uniformes nazis furent saisies chez Detsky Mir, un grand magasin de jouets moscovite.

« Le plan du gouvernement est très simple, peut-on lire dans le New York Times : débarrasser Moscou de toute svastika ou tout autre symbole nazi avant la Fête de la Victoire (le 9 mai prochain, ndlr) qui commémore la victoire de l'Union soviétique sur l'Allemagne et qui est le jour férié non religieux le plus important en Russie ».

nouveau media

Maus traduit en russe

Voilà pourquoi les libraires de la ville, constatant que le chef-d'oeuvre de Spiegelman affichait une croix gammée, décidèrent de l'ôter de leurs rayons. Logique.

« Il est clair que la svastika de la couverture est ironique, s'insurge Varvara Gornostaïeva. C'est un livre au programme de beaucoup d'écoles en Europe, justement parce qu'il est antifasciste. Je ne peux voir ça autrement que comme une complète idiotie. »

nouveau media

Maus traduit en russe

Hier lundi, trois librairies moscovites - Biblio Globus, Moskva et Moskovski Dom Knigui - l'ôtèrent également de leur catalogue en ligne, allèrent même jusqu'à nier auprès de l'AFP avoir jamais vendu ce livre via internet. Alors que les caches des navigateurs prouvent, évidemment, le contraire. « Ce doit être une erreur », a déclaré une employée de la librairie Biblio Globus chargée des relations publiques.

nouveau media

Maus traduit en russe

D'après la radio Echo of Moscow, citée par le Calvert Journal, la librairie Dom Knigui a promis que Maus réapparaîtrait dans les rayons après les célébrations du 9 mai. Ouf ! Pour un peu on aurait traité les libraires moscovites de sombres crétins, et on aurait eu tort.

L'occasion de lire ma chronique intitulée Une tempête de ciel bleu à propos des images d'Auschwitz, invariablement sous la neige.

nouveau media
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.