Le lobby secret des super-patrons
enquête

Le lobby secret des super-patrons

Pierre Gattaz est partout. Mais qui connait Pierre Pringuet ?

Réservé à nos abonné.e.s
On connait le Medef, mais beaucoup moins l’Afep, association française des entreprises privées, qui rassemble les 100 plus grandes entreprises françaises (parmi elles : Total, Sanofi, Bouygues…) Particularité : elle ne cherche pas le débat public, et fuit les médias. Récemment, l'association a combattu pied à pied contre la proposition de loi de vigilance des entreprises, élaborée dans le sillage du drame du Rana Plaza, pour rendre pénalement responsable des entreprises françaises dans de tels accidents, y compris si des sous-traitants sont concernés. Nous l'évoquions dans cette émission. Radiographie d'un lobbying discret mais efficace.

Imaginez une tribune critiquant une proposition de loi qui vise à responsabiliser les entreprises afin d'éviter des drames comme celui du Rana Plaza, cet immeuble textile qui s'est effondré l'année dernière au Bangladesh, causant la mort de 1100 personnes. Pas très vendable auprès de l'opinion publique. Alors des tribunes, des débats, il n'y en a pas. Mais, à la place, une très discrète action de lobbying. C'est ici qu'intervient l'Afep.


De quoi s'agit-il ? La proposition de loi a été élaborée par deux députés PS, Dominique Potier et Phillipe Nogués, et une députée EELV, Danièle Auroi, et déposée le 6 novembre 2013 par les quatre groupes de gauche de l'Assemblée nati...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.