"Le débat d'entre-deux-tours révèle la dépendance des médias"
article

"Le débat d'entre-deux-tours révèle la dépendance des médias"

Réservé à nos abonné.e.s
À la veille du traditionnel débat de l'entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les tractations se multiplient pour qu'aucun détail n'échappe au contrôle des équipes des deux candidats. Alexis Lévrier, spécialiste de l'histoire des médias et chercheur associé à la Sorbonne, prône un changement de paradigme pour éviter que le journalisme ne se retrouve une nouvelle fois à tenir la chandelle.

Anne-Sophie Lapix blacklistée, plans de coupe supprimés, absence de public. Tout, absolument tout, dans le débat d'entre-deux tours, fait l'objet de vives négociations que conte par le menu le Monde. Les chaînes tentent elles aussi de poser leurs conditions, mais sans grand succès. Sont-elles condamnées à jouer les diffuseurs ou peuvent-elles s'imposer, et bousculer un exercice gravé dans le marbre depuis 1974 ? Entretien avec Alexis Lévrier, spécialiste de l'histoire des médias, auteur de Jupiter et Mercure, le pouvoir présidentiel face à la presse (Les petits matins, 2021), très critique vis-à-vis de l'exercice où les journalistes sont relégués au rang de chronomètres vivants. 

ASI : - Anne-Sophie Lapix a été écartée de la p...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

TF1

Débat d'entre-deux-tours, beaucoup de bruit pour rien ?

"Du journalisme vide, complètement dépolitisé"

Plagiats en série à "L'Express", hebdo en détresse

Un chroniqueur un peu trop inspiré par la presse anglophone

Nupes : radiographie d'une panique éditoriale

"Le soleil bolivarien sur une piscine municipale envahie de burkinis" ("Le Figaro")

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.