La semaine où Edward Snowden est entré au Panthéon des lanceurs d'alerte
à l'étranger

La semaine où Edward Snowden est entré au Panthéon des lanceurs d'alerte

Réservé à nos abonné.e.s
C'est la semaine d'Edward Snowden : le jeune Américain se dévoile, et révèle qu'il est l'auteur de la révélation du projet Prism, par lequel les services secrets US avaient accès aux données des Géants du Net. Egalement dans l'actualité : l'arrêt de la radio-télévision publique grecque, et la condamnation d'un rappeur tunisien à deux ans de prison.

  • LUNDI 10 JUIN

Manning n'est plus seul ! Le Guardian et le Washington Post affichent à la Une le visage de Edward Snowden (29 ans), ancien technicien de la CIA, travaillant pour la National Security Agency (NSA) via un fournisseur privé, qui a fourni à ces deux journaux des documents révélant l'existence de Prism, un système de surveillance utilisant des données des géants du Net. Snowden a quitté les USA pour se réfugier à Hong Kong.


C'est le visage du jour, celui de ce whistleblower (lanceur d'alerte) qui a fait fuiter le programme Prism. Après l'avoir rencontré pendant plusieurs jours, le Guardian a révélé, le premier,...

Il vous reste 99% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

L'incertaine équipée de BHL en Tunisie

Invité par le président ? Une rencontre avec les islamistes ? L'écrivain activiste dénonce "un vent de folie"

Investir en Grèce : mélange des genres au Figaro

Ils ont rédigé des articles sur un colloque qu’ils ont animé

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.