La police relance les Indignados (presse espagnole)
Brève

La police relance les Indignados (presse espagnole)

Sur ordre de Felip Puig, ministre de l'Intérieur de Catalogne, membre du parti nationaliste, l'intervention musclée de la police venue, vendredi matin, déloger les Indignados qui campaient sur la place de Catalunya à Barcelone a relancé le mouvement. Toute la presse espagnole le soulignait samedi.


"La maladresse des Mossos relance le mouvement du 15 mai" (les Mossos d'Esquadra sont les policiers) titre la Une du quotidien El Mundo.

Le quotidien El Mundo raconte que 450 hommes de la police catalane et de la police municipale sont arrivés à 7h du matin, avec des camions pour enlever le matériel de camping, chaises, tables tentes sous l'oeil d'à peu près autant de manifestants qui sont restés passivement assis par terre, avant que les policiers ne les dégagent pour laisser le passage aux camions. Au cours de ces incidents 84 campeurs (coups de matraques, tirs de balles en caoutchouc) et 37 policiers ont été blessés. Vers midi la place était dégagée. Mais plusieurs milliers de personnes se sont alors rassemblées, choquées par l'emploi de la force. A 20 h, il y avait plus de 12 000 personnes

"Puig agit et le mouvement du 15-M se réveille" titre La Vanguardia. La double page montre le face à face à 9 h du matin, et la place, à 20 h, envahie par les milliers de personnes venues soutenirs les Indignados .

La Vanguardia samedi 28 mai 2011

Double page aussi dans ABC.

Et si ce n'est encore fait, regardez vite notre émission de la semaine, sur les indignados.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.