la jeune fille à la fleur
Brève Vidéo

la jeune fille à la fleur

nouveau media

Le film The Lady, de Luc Besson, retrace la vie d'Aung San Suu Kyi, femme politique birmane, prix Nobel de la paix 1991. L'une des images emblématiques de cette bobine nous montre l'héroïne (interprétée par Michelle Yeoh) se dirigeant vers une troupe armée qui la met en joue :

nouveau media

Elle avance, ne s'arrête pas, traverse la haie de militaires immobiles :

nouveau media

Dans une bobine à caractère promotionnel, Luc Besson précise que cet épisode a véritablement eu lieu. Mais aucune photo ne fut prise à ce moment, et le cinéaste n'a pas pu se renseigner auprès d'Aung San Suu Kyi pour savoir comment s'était réellement déroulé cet événement. Il a, dit-il, obtenu des détails auprès de proches de témoins.

Ce qu'il ne dit pas, c'est que sa mise en scène est l'écho d'une photographie célèbre, celle que fit Marc Riboud devant le Pentagone à Washington DC le 21 octobre 1967, lors d'une manifestation contre la guerre du Vietnam :

nouveau media

Photo © Marc Riboud

Il existe deux autres images de ce moment, également capturées par Marc Riboud :

nouveau media

Photo © Marc Riboud

nouveau media

Photo © Marc Riboud

Ce geste n'était pas improvisé, pas unique non plus, d'autres photographies nous montrent qu'il était prémédité, organisé :

nouveau media

Photo © S.Sgt. Albert R. Simpson

nouveau media

Photo © Paul Conklin pour Time Magazine

Il fut ensuite répété lors d'autres manifestations contre la guerre du Vietnam, à Chicago en août 1968, notamment :

nouveau media

Photo D.R. extraite de Voices of the Chicago Eight: A Generation on Trial

Mais l'image emblématique, celle dont tout le monde se souvient, c'est celle de Marc Riboud, bien sûr.

nouveau media

Photo © Marc Riboud

La scène fut reproduite maintes fois. Deux exemples récents :

nouveau media

Manifestation à Casablanca, 2011 ? Photo D.R.

nouveau media

Manifestation à Madrid Photo © Arturo Rodriguez, 2011

Et un exemple plus ancien avec cette jolie image :

nouveau media

Paris, France, 2005. Évacuation à 7h du matin par les forces de police
d'un immeuble rue du Maroc dans le 19e arrondissement
Photo © Diane Grimonet

La bobine promotionnelle de Luc Besson à propos de cette scène :


L'occasion de lire ma chronique intitulée Pourquoi la photo d'une fillette au Vietnam nous parle encore, trente-cinq ans après.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.