Italie : A la télé, Salvini se prend une "gifle"
article

Italie : A la télé, Salvini se prend une "gifle"

Réservé à nos abonné.e.s
Ce dimanche 19 mai, le ministre italien de l'Intérieur apprend pendant une émission que des migrants, bloqués en mer depuis plusieurs jours, ont pu débarquer suite à une décision du Parquet. Colère et direct Facebook ont suivi. Extraits et récit.

Stupeur et tremblements (de colère) pour Matteo Salvini. Il est à peine plus de 21h ce dimanche 19 mai lorsque le ministre italien de l'Intérieur, apprend en direct sur le plateau du talk show Non è l'Arena, sur la chaîne privée La 7, que des migrants viennent de débarquer à Lampedusa, en Sicile. Et ce alors que le grand chef de l'extrême droite transalpine interdisait au navire Sea Watch 3, appartenant à l'ONG allemande du même nom, de faire débarquer ces mêmes 47 migrants depuis le 15 mai. 

Le doute régnait déjà depuis plusieurs minutes, en ce dimanche soir. Face à un Salvini bien en verve, qui lui coupe la parole et se lance dans des longs monologues, le présentateur Massimo Giletti avait déjà posé plusieurs fois la question fat...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.