Inégalités : Piketty, vedette américaine
Brève

Inégalités : Piketty, vedette américaine

L'économiste français Thomas Piketty est aux USA pour présenter la traduction de son livre,"Le capital au XXIe siècle". A cette occasion, outre une série de conférences-débats, il a rencontré le ministre américain des Finances et l'équipe des conseillers économiques d'Obama. L'intérêt pour son livre témoigne de la sensibilité du thème des inégalités dans le débat économique US.

Tournée américaine. En déplacement aux USA pour une semaine, l'économiste français Thomas Piketty effectue de nombreuses interventions à New York et Washington note le Wall Street Journal. Ainsi, Piketty a présenté mardi 15 avril, à Washington (video ici), la traduction de son dernier livre Capital in the Twenty-First Century consacré à la croisssance des inégalités, devant l'Economic Policy Institute et le Washington Center for Equitable Growth. A cette occasion il a débattu, entre autres avec Betsey Stevenson, conseiller économique de la Maison Blanche.

Lundi 14 avril, il avait par ailleurs été reçu par Jacob Lew, le Treasury Secretary (équivalent de notre ministre de l'Economie et des Finances), et par des conseillers économiques de la Maison Blanche.

Lors de son intervention devant le Hutchins Center on Fiscal and Monetary Policy à la Brookings Institution de Washington, Piketty a plaidé pour une taxation plus forte des Américains les plus riches. Il propose de revenir au taux de taxation de 82%, apppliqué de 1930 jusque dans les années 70, en soulignant qu'il "semble que le capitalisme américain" n'a pas pour autant disparu à cette époque, détaille le Wall Street Journal.

Il a aussi critiqué l'inflation des hauts salaires des grands patrons américains : "Quand vous payez quelqu'un 10 millions de dollars au lieu d'1 million de dollars, vous n'obtenez pas pour autant de meilleurs performances ou une meilleure productivité. Je pense donc qu'il n'y a pas d'évidence justifiant le fait de payer 100 ou 200 fois le salaire moyen pour faire travailler" les grands patrons. L'une des conférences, celle de ce soir à New York, avec les économistes critiques Joseph Stiglitz,Paul Krugman, and Steven Durlauf, sera retransmise en direct sur Mediapart.

L'accueil du public est tout aussi enthousiaste. Comme @si, le racontait, Piketty a déja bénéficié d'une large couverture presse, et figure dans la liste des best-sellers établie par le New York Times. Et cela d'autant plus qu'en septembre dernier une étude du franco-américain Emmanuel Saez de l'université de Berkeley (Californie) avait déja lancé le débat. Cette étude (PDF 10 pages) indiquait qu'en 2012 aux USA, les revenus des 10% les plus riches ont atteint, pour la première fois 50% du total des revenus des Américains, comme le soulignait le New York Times en septembre 2013.

L'occasion de regarder notre émission consacrée au débat Piketty/Giraud sur la déroute fiscale du gouvernement et la visite de notre éconaute à Piketty, économiste jadis fétiche du PS.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.