Gilets jaunes : Calvi voit rouge
article Vidéo

Gilets jaunes : Calvi voit rouge

Il ne décolère pas, Yves Calvi. Semaine après semaine, le présentateur de L'info du Vrai (Canal+) multiplie les sorties au vitriol contre le mouvement des Gilets jaunes. De plateau en plateau, ces dernières  semaines, l'intervieweur s'est emporté tour à tour contre un mouvement où "des pères de familles ultraviolents foutent des pavés sur la gueule des flics", "où l'on coche vraiment toutes les cases : l'homophobie, le racisme, l'antisémitisme, le rejet de l'autre", "avec des fake news et des mensonges sur lesquelles on bâtit de la haine". Ci-dessus, en vidéo, un petit florilège de ses interventions. Quand il ne s'indigne pas du blocage des ronds-points, "entrave à la liberté fondamentale" de circulation, l'intervieweur, entouré de ses indéboulonnables "calvinologues", s'alarme de "l'incroyable procès que l’on fait à nos forces de l'ordre, taxées d'ultraviolence."

Calvi le répète d'un plateau à l'autre, le mouvement des Gilets jaunes "ne serait-il pas une escroquerie intellectuelle ?" Et l'intervieweur d'agiter, au passage,  le spectre d'un financement étranger du mouvement : "Il peut y avoir des mains cachées qui orientent".  A l'appui ? " Moi j'en sais rien je ne vous donne pas une info...", explique Calvi qui répète depuis début janvier que le soutien des Français au mouvement est pour lui "un mystère".   

Un ton pamphlétaire qui n'est pas sans rappeler celui d'un autre journaliste : Jean-Michel Aphatie qui a lui aussi multiplié les éditos au vitriol contre les Gilets jaunes, un mouvement qu'il a décrit comme une "arme de destruction massive","un viol de la démocratie", insistant sur la violence, le "vandalisme" et les "casseurs". Avant de changer de ton après les vacances de Noël. 


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.