Foot : dans les stades vides, des supporters artificiels
article

Foot : dans les stades vides, des supporters artificiels

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis la reprise des championnats européens à huis clos, les fans de foot ont découvert les ambiances de stade pré-enregistrées. Pour les uns, le gadget est inoffensif et éphémère. Pour les autres, il préfigure l'avenir du foot business post-Covid, sans public ni stade.

Ça a sauté aux oreilles le 16 mai dernier, lorsque le championnat allemand - la Bundesliga- est devenu la première des cinq grandes compétitions européennes à reprendre dans le monde d'après.  Le monde du sport a les yeux dardés sur Borussia Dortmund -Schlake 04, le derby de la Ruhr. Dans l'un des stades les plus chauds du continent, le Signal Iduna Park, la plus grande tribune debout d'Europe, capable d'accueillir 24000 supporters dans un boucan de tous les diables, le football européen va mettre le pied dans un monde post-Covid, où les fans ont été priés de rester chez eux. Ce stade conçu comme une cathédrale résonne d'un silence assourdissant. Fait quasi-inédit dans le football de haut niveau, tous les bruits d'ambiance s'entendent ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.