Fichage des salariés de France TV : Ernotte a minimisé
article

Fichage des salariés de France TV : Ernotte a minimisé

Un système de "gestion des talents" conçu au siège du groupe ?

Réservé à nos abonné.e.s
L'affaire se complique pour Delphine Ernotte. Selon Le Canard enchaîné, le fichage des salariés de France Télévisions, accusation avancée par le syndicat FO et relayée par Mediapart, ne concernerait pas seulement les antennes régionales de France 3, mais bien tous les salariés du groupe. Sur Inter, la nouvelle présidente de France TV avait pourtant évoqué le 4 septembre de simples notes prises "par un manager", voire "des managers". Pourquoi aurait-elle minimisé une affaire concernant l'ancienne direction ? Le Canard avance une piste : ce système de notation aurait été élaboré par l'ex-DRH devenu, entre temps, conseiller... d'Ernotte.



I pour "insuffisant", C pour "conforme aux attentes" et B pour "au-delà des attentes". C'est le système de notation élaboré en avril 2014 pour les salariés du groupe de France Télévisions. Un système de notation... ignoré par les salariés eux-mêmes. Lesquels étaient donc fichés avec des appréciations assez tranchées : "n'assure que très partiellement ses missions", "ne sait pas mettre en place une organisation", "n'est pas reconnu comme facteur de motivation pour son entourage" ou encore "approche et traitement inefficace de la complexité et des aléas".

L'affaire éclate fin août : le syndicat FO a obtenu ...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.