Faits divers : "Actu17" accuse "Le Parisien" de piller ses exclus
article

Faits divers : "Actu17" accuse "Le Parisien" de piller ses exclus

"On ne fait pas le même métier"

Réservé à nos abonné.e.s
Réputé pour son service des faits divers, "Le Parisien" est accusé par le site spécialisé "Actu17" de reprendre ses informations exclusives sans jamais le citer. Les journalistes du quotidien se défendent de tout pillage… et critiquent les méthodes de celui qui les critique : l'homme à la tête d'Actu17, Stéphane Cazaux. Est-il un ancien policier ? "Arrêt sur images" tente de démêler le vrai du faux.

Le Parisien pille-t-il les informations exclusives d'Actu17 ? C'est en tout cas ce qu'affirme son compte Twitter. Le média, dont la ligne éditoriale est de se consacrer à "l'actualité police-justice et faits divers", a mis en ligne le 15 novembre dernier, captures d'écran à l'appui, une longue liste d'articles suspects. "Bonjour le Parisien. Hier encore, vous n'avez volontairement pas cité Actu17 dans l'un de vos articles, alors que nous avons révélé cette info la veille, déplore-t-il. Un énième cas où vous vous attribuez la paternité d'une info, en méprisant le travail de notre rédaction."

Le premier article évoqué porte sur le cambriolage du gardien de but du PSG Sergio Rico. Le 13 septembre en soirée, Actu17 publie un article su...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.