F24 : Ockrent faisait-elle espionner Pouzilhac ? (LePoint.fr)
Brève

F24 : Ockrent faisait-elle espionner Pouzilhac ? (LePoint.fr)

Une "proche" collaboratrice de Christine Ockrent, Candice Marchal qui aurait "espionné, depuis son domicile, les ordinateurs des principaux dirigeants de l'AEF" (Audiovisuel Extérieur de la France) a été mise à pied selon LePoint.fr


"Vendredi 26 novembre, la plus proche collaboratrice de Christine Ockrent a été prise la main dans le sac. D'après l'expertise que Le Point s'est procurée (...) Sur la foi d'une expertise informatique, Alain de Pouzilhac a aussitôt prononcé sa mise à pied. (...) Le disque dur de la "responsable des coordinations" contenait, par exemple, les détails de la masse salariale de l'AEF, la copie scannée du passeport d'Alain de Pouzilhac (!), des notes, classées "confidentiel", de Frank Melloul, le directeur de la stratégie, adressées à Pouzilhac, le contrat de travail de Bruno Tézenas, le directeur des technologies de France 24... Au total, il s'agit de plus de 2,5 millions de fichiers, dont certains remontent au 19 novembre 2008..." écrit Emmanuel Berretta

"Marchal a bénéficié de la complicité du prestataire informatique. Thibault de Robert lui a donné les codes des serveurs de l'AEF. Or, le recrutement de ce prestataire a été recommandé par... Christine Ockrent. Ses états de service ? Il a travaillé longtemps pour le compte de BK Conseil, la société de conseil de Bernard Kouchner."

Ce rebondissement serait la suite de l'affaire d'espionnage évoquée par LePoint.fr le 12 octobre (comme @si le signalait).
LePoint, espionnage

Un élément pour notre dossier Ockrent le problème

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.