Des experts à la télé, et de leurs accointances politiques
article

Des experts à la télé, et de leurs accointances politiques

Réservé à nos abonné.e.s
Difficile de juger l'action du président de la République sans être accusé de parti pris quand on l'a conseillé pendant sa campagne présidentielle. Exemple le 9 mai dernier de Bruno Tertrais, directeur adjoint de la fondation pour la recherche stratégique... et qui a fait partie du groupe d'experts de la campagne de Macron. Sans que cela ne soit toujours précisé par les journalistes.

Expert en politique internationale... mais pas seulement. Mercredi 9 mai, Jean-Jacques Bourdin recevait sur RMC Bruno Tertrais pour évoquer les conséquences du retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien. Présenté comme le "directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique", Tertrais était invité à réagir à la visite aux Etats-Unis d'Emmanuel Macron (fruit de nombreux détournements en images). Surprise : contrairement à la plupart des experts, l'interviewé ne voit pas cette visite du président français comme un échec, mais comme une stratégie mûrement réfléchie...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.