Etrangers : carte blanche à l'Etat (Karine Parrot / Hors-Série)
article Vidéo

Etrangers : carte blanche à l'Etat (Karine Parrot / Hors-Série)

"Carte blanche". Deux mots qui selon Karine Parrot, professeure de droit à l’Université Cergy-Pontoise, résumeraient tristement l'amplitude d'action accordée à la police et l'administration française par l'Etat dans sa lutte contre la "crise migratoire"'. Ou plutôt contre l'immigration, dont découle une crise humanitaire prévisible. 

En effet, au cœur de son ouvrage "Carte blanche : l'Etat contre les étrangers" (La Fabrique 2019), la juriste engagée pour le GISTI (Groupe d'Information et de Soutien aux Immigré.e.s) tente de mettre en lumière les divers mécanismes étatiques utilisés depuis plusieurs décennies dans le but de compliquer l'arrivée migratoire dans l'hexagone, et dans l'Espace Schengen. Des pratiques policières et judiciaires de plus en plus brutales et arbitraires, des ONG mobilisées par l'Etat pour repérer les "faux mineurs", des conditions d'intégration économique exigées de fait avant toute naturalisation... Autant d'outils devenus des armes pour l'Etat dans sa guerre contre toute pauvreté venue de l'étranger, et dans laquelle la légalité est devenue secondaire. 

Pour voir l'intégralité de l'émission sur le site de Hors-Série, c'est ici


 






Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.