Élections US 2016 : pourquoi des bots russes se sont grimés en afro-américains
article

Élections US 2016 : pourquoi des bots russes se sont grimés en afro-américains

Réservé à nos abonné.e.s
Deux rapports rendus au Sénat américain montrent que l'Internet Research Agency, l'entreprise russe ayant tenté de favoriser Trump durant les dernières élections présidentielles américaines, a ciblé particulièrement la communauté noire américaine. Avec des faux comptes aux stratégies très subtiles.

Les faux comptes sur les réseaux sociaux créés par la fameuse "ferme à trolls" russe auraient ciblé spécifiquement les Noirs américains lors des élections américaines de 2016. C'est ce qui ressort de deux rapports pour le Comité du renseignement du Sénat américain, chargé d'enquêter sur une possible ingérence russe lors de ces élections, consultés par le New York Times et le Washington Post Une équipe de l'université d'Oxford, pour le premier rapport, et de l'entreprise de cyber-sécurité New Knowledge, pour le second, ont analysé des millions de publications sur les réseaux sociaux produites par l'Internet Research Agency (IRA, basée à Saint-Pétersbourg et possédée par l'homme d'affaires Evgeny Prigogine). Outre la gra...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.