Egypte : feuilleton anti-police interdit
Brève

Egypte : feuilleton anti-police interdit

Un feuilleton égyptien qui donnerait une mauvaise image de la police interdit en Egypte. Les chaînes publiques qui ont pourtant co-produit ce feuilleton ne le diffuseront pas, non plus, sous la pression de la censure et des services de sécurité.

La présence d'un policier corrompu dans le feuilleton "Les gens d'Alexandrie" qui devait être diffusé pendant la période du Ramadan en Egypte a suffi pour qu'il soit déprogrammé selon son scénariste, Bilal Fadl.

"Même les chaînes publiques qui ont participé à la production de la série refusent de la diffuser parce que le bureau de la censure a estimé qu'elle présentait une mauvaise image de la police" expliqueFadl, cité par l'AFP.

Et la télévision koweïtienne, qui a également participé à la production, a ensuite annoncé son retrait quelques jours avant que le feuilleton ne soit présenté aux autres chaînes qui souhaitaient l'acheter.


nouveau media

Amir Waked, acteur très connu et souvent primé, tient le rôle principal dans la série"Les gens d'Alexandrie"

nouveau media


Le scénario évoque un policier torturant un jeune Egyptien, rappelant l'histoire vraie du jeuneKhaled Saïd, 28 ans, interpellé dans un cybercafé, puis tabassé à mort par deux policiers le 6 juin 2010.

Un drame considéré comme l'un des détonateurs de la révolte des habitants d'Alexandrie contre Moubarak.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.