Effet Panama : Bercy cherche comment aider Stéphanie Gibaud
suivi

Effet Panama : Bercy cherche comment aider Stéphanie Gibaud

La France toujours embarrassée par les lanceurs d'alerte

Réservé à nos abonné.e.s
Quid des lanceurs d’alerte après les Panama papers ? Interrogé sur le sujet dans Cash Investigation diffusé mardi 5 avril sur France 2, le ministre des finances Michel Sapin s’en est remis à la loi (light) en préparation. Et sur le cas de Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte de l’affaire UBS – reçue sur notre plateau – qui vit aujourd’hui une situation précaire ? Le ministre n’a pas voulu s’engager face à Elise Lucet mais son cabinet assure aujourd'hui vouloir l'accompagner.

"C’est grâce à un lanceur d’alerte que nous avons maintenant ces informations. Ces lanceurs d’alerte font un travail utile pour la communauté internationale, ils prennent des risques, ils doivent être protégés" a déclaré lundi François Hollande suite aux révélations des Panama papers par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et notamment Le Monde et le magazine Cash Investigation. Des remerciements qui font tousser Edward Snowden, lanceur d’alerte à l’origine des révélations sur la NSA et qui avait demandé l’asile à la France – en vain. Comme l’a not...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Influenceurs "terroir" : comment ils font le jeu de Bardella

Ils ne parlent pas des élections. Pourtant, volontairement ou non, leurs vidéos préparent le terrain pour le RN

Gaza : "Le Point" enquête sur "Libé" et "Le Monde"

Mais publie plusieurs versions de son article et quelques erreurs factuelles

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.