Drôle d'air de guerre à Goma
reportage

Drôle d'air de guerre à Goma

La presse ressort les cartes de l'est du Congo. Mais sur le terrain...

Réservé à nos abonné.e.s

Un savant mélange d'avancées militaires et de ping-pong diplomatique semble avoir (temporairement) sorti l'est de la République démocratique du Congo de son trou noir médiatique – ou tout du moins, le Nord-Kivu, province dans laquelle les affrontements sont les plus nourris. Suite et fin d'une plongée de six mois dans la zone, et impressions à chaud sur la récolte d'informations en zone de conflit.

Depuis quelques semaines, Radio France Internationale émettait au rythme de la Syrie, ses bombardements, ses observateurs, ses ultimatums. Et puis un matin, en ouverture de la matinale : «Merci d'écouter RFI, il est 5h30 en temps universel, 7h30 à Go...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.