Drag-queen déguisée en Vierge : censure à la TV publique espagnole
article

Drag-queen déguisée en Vierge : censure à la TV publique espagnole

Réservé à nos abonné.e.s
Pas touche à la Sainte Vierge ? En Espagne, la performance d'une drag-queen grimée en Madone lors du carnaval de las Palmas de Gran Canarias suscite l'indignation de la frange radicale de l'Eglise catholique. Suivie en direct par près de 800 000 téléspectateurs ce lundi, la performance retransmise par le groupe audiovisuel public RTVE a été supprimée dès le lendemain du site de la télévision. Une censure dénoncée par les journalistes du groupe public.

Une drag-queen déguisée en Sainte Vierge, qui multiplie les clins d’œil provoc’ à la crucifixion et aux symboles religieux ? Voilà qui crée des remous à la télévision publique espagnole. Lundi 27 février la principale chaîne publique du pays, la RTVE diffusait en direct l’édition 2017 du Gala drag-queen du carnaval de Las Palmas, dans les îles Canaries. Une grande compétition d’artistes transformistes, façon concours de miss, l’outrance, les combinaisons latex et la musique techno en plus.

Chaque année, depuis vingt ans, cette grand messe carnavalesque est suivie en direct par des centaines de milliers de téléspectateurs espagnols. Mais cette année, la performance de l’artiste transformiste Drag Sethlas qui a remporté le concours, n’a sembl...

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.