Covid à l'école : les médias ont-ils tardé ?
article

Covid à l'école : les médias ont-ils tardé ?

"La presse nationale est noyée sous l'agitation ministérielle"

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis la semaine dernière, on ne parle plus que du Covid-19 à l'école : protocole plus strict, multiplication des cas contacts, taux d'incidence qui explose... Que se passait-il jusqu'ici ? La progression du Covid-19 dans les établissements scolaires n'a-t-elle été racontée que par la presse régionale, a-t-elle été sous-estimée par les médias nationaux ? Enquête.

"Faut-il refermer les écoles ?" se demande la Une de Libération du 25 mars, qui fait état d'une situation effrayante : "flambée de cas chez les jeunes", "protocoles sanitaires insuffisants"... Dans les jours suivant cette Une, qui se lit comme un cri d'alarme, la presse nationale s'empare de la question. "On est dans le mur et le ministre dans le déni", se désolent des enseignants dans Mediapart, le 26 mars. Le lendemain, c'est dans les pages du Monde qu'ils alertent : "Le bateau prend l'eau, et nous, on écope à la petite cuillère." Le 28, Libé, encore, dénonce une "non-stratégie" du ministère de l'Éducation nationale. Du côté du corps enseignant, on alertait depuis des mois sans que les médias ne réagissent. À quelques ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.