Courrier international interdit au Maroc
Brève

Courrier international interdit au Maroc

Le numéro du Courrier international de la deuxième quinzaine de juillet a été interdit à la vente au Maroc.

"Alors que la crise économique mondiale a eu des répercussions généralement négatives sur les fortunes du monde entier, Mohammed VI s'en tire plutôt bien : il a vu ses revenus presque doubler, contrairement aux autres". C'est ainsi que commence l'article que le Courrier International a publié dans son édition du 9 juillet 2009. Un numéro interdit à la vente au Maroc, comme l'a indiqué à l'AFP le gouvernement marocain.

Les autorités lui reprochent "un article jugé diffamatoire à l'égard du roi Mohammed VI".

Cet article, titré "Mohammed VI, un roi en or massif", expliquait que "le souverain marocain serait, selon le magazine Forbes, l'un des hommes les plus riches du monde."picto

Ce qui, en pleine crise économique, ne fait pas très bon effet.

L'article en question était pourtant extrait d'un magazine marocain, le Journal Hebdomadaire , dont l'article intitulé "Mohammed VI, toujours aussi riche", était paru au Maroc.


picto Tout comme la caricature accompagnant l'article, un dessin de Khalid titré "le plus riche roi des pauvres"

Ils ont été jugés diffamatoires par les autorités marocaines.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.