Coq / medias : marketing raté pour la marque (pas si) française Wiko
Brève Vidéo

Coq / medias : marketing raté pour la marque (pas si) française Wiko

"Badbuzz" pour l'entreprise de mobile Wiko. Poursuivant la logique de sa campagne publicitaire Cocowiko, la marque a profité du match de rugby qui opposera la France et la Roumanie ce soir, pour lancer une opération marketing... qui ne s'est pas exactement déroulée comme prévu.

Cocorico ! A l'occasion du match de rugby France-Pologne, l'entreprise Wiko a envoyé des cages contenant des coqs vivants, à une dizaine de rédactions parisiennes (dont celles de France Télévisions, RTL, Canal +, Europe 1, Direct Matin et TF1). Certains médias, comme TF1 et Europe 1, ont fait apparaitre l'animal sur leurs plateaux. Par exemple, dans le 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut était accompagné du coq, baptisé "Cricri" :

Un coq était également présent dans le studio de la matinale d'Europe 1, animée par Thomas Sotto.

La preuve en image :

Coq

Si ces deux médias ont bien utilisé les coqs envoyés par Wiko, aucun des deux n'a mentionné la marque à l'antenne, ni même justifié la provenance des deux animaux.

A défaut d'avoir été citée par ces médias, la marque a amplement relayé sa campagne de com' sur Twitter. Photos à l'appui :

nouveau media
nouveau media

Manque de chance pour Wiko, cette campagne a déclenché une petite vague d'indignation de la part de twittos dénonçant des maltraitances sur les volatiles, obligeant l'entreprise à répondre et à se justifier.

nouveau media
nouveau media

Ce n'est pas la première fois que l'entreprise fait l'objet d'une polémique. En 2013, Le Point rappelait que cette marque qui se revendique française (car créée en France par Laurent Dahan), appartient en réalité à une société chinoise, baptisée Tinno. D'ailleurs, les téléphones sont fabriquées en Chine. Cocoricouac !

(Par Lucie Terreros)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.