"Code rouge" : comment le livre de Duflot a explosé la rentrée politique
enquête

"Code rouge" : comment le livre de Duflot a explosé la rentrée politique

"Seules quatre personnes étaient au courant" (directrice éditoriale de Fayard)

Réservé à nos abonné.e.s
Cécile Duflot a atteint sa cible : toute la presse parle de son livre, qui sera en librairie le 25 août. Sous le titre De l'intérieur. Voyage au pays de la désillusion, l'ancienne ministre du Logement dézingue Hollande et Valls à coups de phrases choc. Jusqu'à la semaine dernière, quasiment personne n'était au courant de la préparation de ce livre. De l'indiscret du JDD aux bonnes feuilles, l'opération de com' a été montée au dernier moment, pendant l'été. Contactée par @si, la directrice éditoriale de Fayard raconte... de l'intérieur.



Difficile de faire mieux en terme de com'. Le livre de Duflot n'est pas encore en librairie mais toute la presse en parle ce jeudi 21 août, jour où Le Nouvel Obs en publie les bonnes feuilles. Et vu les phrases choc, pas étonnant qu'on les retrouve un peu partout. Hollande ? Il "passe son temps à fixer des objectifs qu'il ne peut pas tenir. L'effet est dévastateur". "A force d'avoir voulu être le président de tous, il n'a su être le président de personne". Manuel Valls ? "Il déploie les mêmes techniques [que Sarkozy] : saturation de l'espace médiatique, transgression. La figure est facile : le mec de gauche qui tient des discours de droite, c'est un peu l'&e...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.