Civitas triche sur les cours d'éducation sexuelle
Brève

Civitas triche sur les cours d'éducation sexuelle

"Scandaleuses photos de l'éducation sexuelle telle qu'enseignée dans nos écoles publiques !"

Quand le groupuscule catholique extrêmiste Civitas met la main sur des photos, peu importe leur origine, il y a matière à s'indigner. Dans un post qui ne contenait rien d'autre qu'un montage photo, le site de Civitas ainsi que celui des Jeunesses Civitas relayaient lundi cette image, où l'on voit une femme mimer des positions sexuelles devant une classe d'adolescents. "L'Etat socialiste cherche la guerre !" pouvait-on lire dans les commentaires.

Education sexuelle hoax

Problème : la photo n'a pas été prise "dans nos écoles publiques" en France mais au Canada, comme l'a noté le site Debunkersdehoax.org. En observant la langue utilisée par la femme en question et après quelques rapides recherches Google, ils ont pu déterminer qu'il s'agit en fait d'une Canadienne, Carlyle Jansen, propriétaire d'un sex shop. Elle a effectivement été invitée à parler d'éducation sexuelle mais uniquement dans des lycées, comme à Toronto par exemple, où elle explique entre autres ce qu'est une agression sexuelle ou l'importance "du plaisir dans le sexe".

picto Le montage photo relayé par Civitas

Reprise par Le Figaro.fr et L'Express.fr, l'information a poussé Civitas à mettre à jour son article. "Quelques médias du système ironisent parce que Civitas diffuse des photos prises au Canada et non en France. C'est vrai que quelques jours nous ont été nécessaires pour situer précisément l'endroit où ont été prises ces photos. Nous n'avons pas les moyens des médias du système" regrette l'association, alors que l'erreur a été pointée par un site amateur. "Qu'elles soient prises dans une école canadienne n'enlève rien au problème. Ces photos ne sont pas truquées. Elles illustrent les dérives auxquelles mènent ces cours d'éducation sexuelle" concluent-ils.

L'occasion de découvrir notre dossier "Genre, la panique générale" et notre enquête sur les intox de ces derniers jours à propos de la "théorie du genre" dans les médias.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.