Chut ! Matignon corrige les interviews des ministres
enquête

Chut ! Matignon corrige les interviews des ministres

...avec la complicité des intervieweurs

Réservé à nos abonné.e.s
Une interview de la ministre du Travail et de l'Emploi Myriam El Khomri par Les Echos a été relue et corrigée par Matignon, révèlent Mediapart et Europe 1. Les services du Premier ministre y ont notamment ajouté une petite phrase - que la ministre n'avait pas prononcée - évoquant la possibilité d'avoir recours au 49-3 pour faire passer la réforme du code du travail. Matignon en relecteur d'entretiens ministériels ? C'est loin d'être une première. Dans les années 1990, Le Monde avait même pris l'habitude de signaler ces interventions à ses lecteurs. Mais la pratique a été abandonnée.

"Nous prendrons nos responsabilités". La petite phrase figure dans l'entretien accordé le 17 février aux Echos par la ministre du Travail et de l'Emploi Myriam El Khomri. Une phrase lourde de conséquences politiques : elle sous-entend que le gouvernement est prêt à faire usage de l'article 49-3 pour faire passer sa contestée réforme du code du travail. Une petite phrase que la ministre n'a pourtant pas prononcée.

Extrait de l'entretien accordé par Myriam El Khomri aux Echos le 17 février 2016

Le ventriloque caché derrière la ministre du Travail ? Manuel Valls. Dans son édition du 24 février, Le Canard enchaîné affirme (conf...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Coureurs flashés à 30 km/h : trop beau pour être vérifié

Les coups de fil d'ASI ont contraint plusieurs médias à corriger leur article

Question d'enfant à Macron : les médias trompent deux fois

Le président n'a pas répondu sèchement à un élève de CM2, mais il a menti sur l'accueil des Afghans

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.