Chevaline : le procureur recadre BFM TV
Brève Vidéo

Chevaline : le procureur recadre BFM TV

Pan sur le bec ! Le procureur de la République d'Annecy en charge de la tuerie de Chevaline, Eric Maillaud a sorti un carton rouge contre les médias qui ont eu des attitudes parfaitement "scandaleuses". Sans la nommer, Maillaud s'en prend en fait à BFM TV qui a diffusé, mardi 18 février, des images inédites de la scène de crime

.

"La diffusion par un média télévisé d’un certain nombre d’images manifestement issues de l’enquête, ça me met en colère, ça nous met en colère, ça nous rend tristes". Ces mots sont ceux d'Eric Maillaud, procureur de la République d'Annecy, en charge de la tuerie de Chevaline lors de sa conférence de presse du mercredi19 février. Ils sont adressés, sans la nommer, à BFM TV. Et Maillaud d'ajouter : "Ca a profondement choqué les membres des familles des victimes, notamment cette photo où l’on voit le corps du cycliste allongé certes le visage flouté, où l’on devine à travers le pare-brise le corps de Saad al-Hilli" (abattu avec sa femme, sa belle-mère et le cycliste français Sylvain Mollier - considéré par les enquêteurs comme une victime collatérale, NDLR). Choqué, Maillaud va même encore plus loin : "Je crois que le mot déontologie existe toujours dans le dictionnaire. Il y a à mon sens des lignes rouges à ne pas dépasser. Ce sera, en temps utile, une enquête et l’étude de la possibilité de poursuites pénales" dénonçant ensuite des "attitudes" qu’il juge "parfaitement scandaleuses". Par ailleurs, le procureur a tenu a mettre en garde les médias contre les conclusions hâtives précisant que la "tuerie de Chavaline n'était pas élucidée".

Cette réaction intervient suite à la diffusion par BFM TV, mardi 18 février, de trois photos issues de l'enquête. On y voit notamment la famille Al-Hilli en photo "avant leur mort" précise l'animateur de la chaîne info, mais aussi une photo de la scène de crime avec le corps de Sylvain Mollier, le cycliste abattu par le tueur. BFM TV a lourdement souligné l'exclusivité obtenue par la chaîne avec ces photos.

picto BFM TV et son exclu...

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.