Challenges invente des travaux dans les ministères écolos
Brève

Challenges invente des travaux dans les ministères écolos

Une nouvelle cuisine ? Un nouveau bureau plus vaste ?

Dans son édition du 25 février, le magazine Challenges assure que "les écolos du gouvernement prennent leurs aises". Rendez-vous compte : "Jean-Vincent Placé a décidé de permuter à grands frais son nouveau bureau (...) avec la salle de réunion, plus vaste". Quant à Barbara Pompili, secrétaire d'Etat en charge de la biodiversité "déçue de ne pas trouver une cuisine digne de ce nom" dans son ministère, elle aurait décidé "d'engager des travaux pour pouvoir bénéficier d'installation à la hauteur de [ses] fonctions", affirme l'hebdomadaire. Avec sa collègue, Juliette Meadel, secrétaire d'Etat en charge de l'aide aux victimes, elle aurait même fait appel au "traiteur Potel et Chabot" en attendant la fin des travaux censés durer quatre mois.  

Article sur twitter

Article de Challenges relayé sur Twitter


Problème : toutes ces infos sont totalement bidon, comme l'explique L'Express. Placé a simplement permuté de bureau avec son directeur de cabinet, aucune nouvelle cuisine n'a été installée dans les locaux occupés par Pompili, et aucun traiteur n'a été sollicité. Comment le magazine Challenges a-t-il pu se tromper à ce point ? Le magazine précise aujourd'hui que l'article a été publié "sur la base d'une source gouvernementale qui nous avait semblé très fiable". Que dit la source très fiable aujourd'hui face à tous ces démentis ? "Notre source s'est contentée de nous faire savoir qu'elle se félicitait... des économies ainsi réalisées par l'Etat", précise, sans rire, Challenges.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.