Césars : et maintenant, Foresti taxée d'antisémitisme
article

Césars : et maintenant, Foresti taxée d'antisémitisme

Réservé à nos abonné.e.s
Contrefeu par la droite. Après le départ de Florence Foresti de la cérémonie des Césars, plusieurs personnalités, parmi lesquelles Alain Finkielkraut dans le Figaro et Yann Moix sur le plateau de Cyril Hanouna, ont taxé l'humoriste d'antisémitisme... sur la base -mince- de quelques noms prononcés.

Une semaine bientôt qu'ils sont passés, mais les Césars n'en finissent pas de faire parler. Et les détracteurs de Florence Foresti, l'animatrice de la soirée qui s'est déclarée "écoeurée" après la remise du prix de la meilleure réalisation à Roman Polanski, n'en finissent pas non plus de lui reprocher son départ... et ses sketchs. Allant, après la révélation du montant de son cachet, jusqu'à la taxer... d'antisémitisme.

C'est un sketch en particulier qui récolte cette accusation. Juste avant le César du meilleur acteur, Foresti monte sur scène pour "prendre un petit peu la défense des hommes". "On sait tous que ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.