Canal+ veut à nouveau faire taire Jean-Baptiste Rivoire
article

Canal+ veut à nouveau faire taire Jean-Baptiste Rivoire

Une filiale de la chaîne assigne le journaliste pour des propos tenus dans un court-métrage de Reporters sans frontières

Réservé à nos abonné.e.s
Ex-journaliste d'investigation de Canal+, Jean-Baptiste Rivoire a quitté la chaîne en 2021 après cinq années d'âpres négociations. Mais la chaîne l'assigne aux prud'hommes pour des propos tenus dans un documentaire de Reporters sans frontières... précisément consacré à l'emprise de Vincent Bolloré sur le travail journalistique dans les médias qu'il contrôle.

C'était hier soir au Forum des images, à Paris, lors d'un débat suivant la projection du court-métrage de Reporters sans frontières (RSF) Le Système B, consacré à l'emprise économique et politique de Vincent Bolloré sur plusieurs médias. Tristan Waleckx (Complément d'enquête, France 2) racontait les procédures bâillons contre les journalistes dont le patron de Vivendi (Canal+, CNews, C8), nouvel homme fort des groupes Lagardère (Europe 1, JDDParis Match) et Prisma (Capital, Voici, Néon)... a le secret. Vertige : dans la salle, un autre journaliste, Jean-Baptiste Rivoire, venait d'apprendre qu'une filiale du groupe Canal+, Nulle Part Ailleurs Production, l'assignait devant les prud'hommes... pour ses propos tenus sur Vi...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.