Caisses noires de l'UIMM : partis politiques et syndicats restent dans la ligne de mire
un an après

Caisses noires de l'UIMM : partis politiques et syndicats restent dans la ligne de mire

Pas de progrès spectaculaires, mais le juge travaille vraiment

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a un an ...

@si recevait le journaliste Eric Decouty, auteur d'enquêtes sur les fonds occultes de l'UIMM (la fédération patronale de la métallurgie) pour Le Figaro et Marianne.

Il décrivait sur notre plateau la "chape de plomb" qui entoure le sujet, et par conséquent, la difficulté de répondre à la principale question posée par "l'affaire" UIMM/Medef : à qui sont allés les seize millions et demi d'euros qui ont disparu des caisses du patronat entre 2000 et 2007 ?

Le voile a-t-il été en partie levé depuis ?

Malgré l'atmosphère d'omerta qui entoure toujours l'affaire, le juge Le Loire poursuit ses auditions. Résultat (proviso...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.