"Bombarder Molenbeek" : Zemmour plaisantait (RTL)
Brève Vidéo

"Bombarder Molenbeek" : Zemmour plaisantait (RTL)

"Au lieu de bombarder Raqqa, la France devrait bombarder Molenbeek". Suite aux propos tenus par Eric Zemmour sur l'antenne de RTL, mardi 17 novembre, la radio a publié un communiqué pour soutenir son chroniqueur, et parle de propos "à prendre au second degré".

Une chronique, un début d'incendie sur les réseaux sociaux et un communiqué pour tenter de l'éteindre. Mardi 17 novembre, dans l'émission On n'est pas forcément d'accord, présenté par Yves Calvi, le polémiste revenait sur l'intervention de François Hollande devant le Congrès, la veille, et affirmait qu'"au lieu de bombarder Raqqa [en Syrie], la France devrait bombarder Molenbeek", en référence à cette commune de 100 000 habitants, près de Bruxelles, actuellement ciblée par les enquêteurs après les attentats du 13 novembre.

Bombarder la Belgique ? Devant le début de polémique (l'animateur a été pris à partie sur les réseaux sociaux, notamment), RTL s'est résolu à publier, en fin d'après-midi, un communiqué pour "indiquer que les propos du chroniqueur étaient évidemment à prendre au second degré, et d'aucune façon au premier degré". "L'objet de la chronique d'Eric Zemmour était de démontrer que les bombardements français en Syrie ne servaient à rien tant que les frontières intra-européennes ne seraient pas rétablies. Comment peut-on imaginer qu'Eric Zemmour ait sérieusement appelé à bombarder cette commune bruxelloise ?". Pour RTL, "il n'y a donc aucun motif à polémique". La preuve ? "Le présentateur de la matinale de RTL, Yves Calvi, a d'ailleurs relevé ce trait d'humour en indiquant dans un éclat de rire partagé avec Eric Zemmour : « On ne va quand même pas bombarder Molenbeek, je rassure nos auditeurs belges »", conclut le communiqué.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.