BFMTV féminise, colore et rajeunit son comité d'éthique
enquête

BFMTV féminise, colore et rajeunit son comité d'éthique

Le précédent se contentait de remarques positives

Réservé à nos abonné.e.s
Après celui d'i-Télé – qui, de l'aveu même de ses anciens membres, ne "servait pas à grand-chose" – le second volet de notre enquête sur les "comités d'éthique" des chaînes de télévision françaises s'arrête sur celui de BFMTV. Un comité récemment refondu, et pour cause : ses prérogatives étaient limitées, et ses membres n'ont jamais fait preuve d'un sens critique détonnant.

"On a décidé de le renouveler complètement". Cela avait été annoncé en février, c'est désormais concrétisé, assure à @si le directeur de l'information de BFMTV Hervé Béroud : la chaîne s'est dotée d'un nouveau comité d'éthique. Ses dix membres ont tenu leur première réunion le 29 juin dernier. Ils auront la lourde tâche de veiller au respect du pluralisme et à la "diversité" de l'antenne, et de s'assurer du respect de la nouvelle charte de déontologie dont la chaîne est en train de se doter (elle devrait être rendue publique en octobre). Enfin un comité qui va faire bouger les lignes ? Trop tôt pour le dire, mais une chose est sûre : il n'aura pas de mal à être plus tranchant que la précédente mouture.

La (re)mise en place d'un comité d'ét...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Entre poire et fromage, le CSA assume sa timidité face à CNews

Son patron, Roch-Olivier Maistre, s'est expliqué face aux journalistes médias

Temps de parole politique : LCI et CNews se moquent du CSA

La gauche et le gouvernement multidiffusés... chaque nuit, la droite et l'extrême droite envahissant les plateaux le jour

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.