Beckham et les lingots d'or : les deux contes de Noël du Parisien
enquête

Beckham et les lingots d'or : les deux contes de Noël du Parisien

...dégonflés par 2012

Réservé à nos abonné.e.s
Ce sont deux jolis contes de fin d'année: le footballeur David Beckham arrivait au PSG, et on avait trouvé des lingots d'or dans le RER parisien. Problème: les premiers jours de 2012 ont impitoyablement dégonflé les deux histoires. Point commun: c'est Le Parisien qui était à l'origine des deux scoops.
Le contrat était sur le point d'être signé, l'entourage du club l'assurait "à 99%" au Parisien du 21 décembre: Beckham serait à Paris en janvier. La Une de L’Équipe (autre journal du groupe Amaury) confirmait. Dès le matin, les détails abondaient autour de l'heureuse nouvelle, comme nous l'avions noté dans cet article.


Le 21 décembre au matin, pour le Parisien, "c'est fait" picto

Sur France Inter, le chroniqueur sportif Jacques Vendroux pouvait ainsi livrer les détails du juteux contrat: "800 000 euros par mois de salaire fixe, environ 17 millions d'euros de bonus en merchandising, deux voitures, deux appartements, l'école privée pour ...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.