Bachelière "recalée" de Parcoursup : la presse française nage
article

Bachelière "recalée" de Parcoursup : la presse française nage

Réservé à nos abonné.e.s
20,32 sur 20 au bac mais des refus d'admissions dans toutes les prépas parisiennes ? Le cas de cette bachelière de Polynésie française a fait le tour des médias samedi, avant que le ministère réponde que la jeune femme avait refusé "plusieurs propositions" d'affectation. Ou quand les médias font machine arrière après avoir repris en choeur une dépêche de l'AFP.

Son visage et son nom s’affichent depuis samedi sur tous les fils d’actualité. Ranitea Gobrait, championne de Polynésie du 800 mètres nage libre, fait partie de ces élèves hors du commun. En terminale S au lycée La Mennais de Papeete, la jeune Polynésienne est sortie major de l’épreuve du bac dans l’archipel, avec une moyenne de 20,32 sur 20. Un parcours hors normes qui a poussé le journaliste Mike Leal, correspondant de l’AFP en Polynésie française et rédacteur en chef adjoint de la télé locale Tahiti Nui à aller à sa rencontre à Papeete pour dresser son portrait en fin de semaine. Il en a tiré une dépêche qui a depuis fait le tour de toute la presse française.

Capture d’écran 2018-07-08 à 13.10.09

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.