Ayrault copie Hollande : nouveau bidonnage du Petit Journal
Brève Vidéo

Ayrault copie Hollande : nouveau bidonnage du Petit Journal

Un bidonnage de plus.

A écouter le Petit Journal d'hier soir, Jean-Marc Ayrault aurait allégrement copié François Hollande lors de son discours prononcé à Singapour, copiant celui du président prononcé fin août à la conférence des ambassadeurs. Sauf qu'en réalité, Ayrault avait pris soin de citer Hollande avant de reprendre ses propos. Un nouveau bidonnage, signalé notamment par le blogueur Romain Blachier, par ailleurs adjoint au maire de Lyon.

Le Petit Journal diffuse en parallèle les discours de Hollande et de Ayrault. Le procédé est impitoyable.

La cause est entendue: Ayrault semble avoir plagié mot pour mot Hollande picto


En réalité, le Premier ministre a cité tout simplement le président de la République avant de reprendre ses propos. Mais le Petit Journal s'est bien gardé de diffuser ce moment du discours. Sur le site du Premier ministre, où l'on peut écouter en entier le discours, on retrouve le début de la phrase, dans lequel Ayrault précise bien : "Comme l’a souligné en août dernier notre président de la République, monsieur François Hollande devant la conférence annuelle des Ambassadeurs de France (...)".

picto Ayrault prend soin de citer Hollande

A la décharge du Petit Journal, soulignons que Ayrault emprunte effectivement une phrase du discours de Hollande sans le citer. "Le Monde dans lequel nous vivons est marqué par son instabilité, la disparition d'un ordre ancien, sans qu'aucun autre n'ait vraiment émergé". Puis il le cite juste après.

Le Petit Journal reconnait son "erreur"

Ce mardi, sur sa page Facebook, pour la première fois, le Petit Journal reconnait son erreur : "Effectivement, nous n’avons pas diffusé cette phrase du Premier ministre juste avant son discours : "Comme l’a souligné en août dernier notre président de la République devant la conférence annuelle des ambassadeurs de France... ". C’est une erreur de notre part même si "souligner" ce que disait le Président et pomper intégralement son discours n’est pas tout à fait la même chose", se justifie le Petit Journal.

Retrouvez notre dossier spécial sur les précédents bidonnages du Petit Journal, et notre émission sur le sujet.

Mise à jour, mardi, à 14 heures, ajout de la réponse du Petit Journal sur Facebook.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.