Avec Star Wars, de Villiers contourne-t-il les lois sur le financement électoral ?
article

Avec Star Wars, de Villiers contourne-t-il les lois sur le financement électoral ?

Un blogueur interpelle des journalistes

Réservé à nos abonné.e.s
Une parodie rigolote de blockbusters américains au service des anti-européens : les ingrédients sont clairement réunis pour créer un bon buzz pour le parti Libertas. Pourtant, le parti politique anti-européen nie farouchement être à l'origine de la vidéo, invoquant un militant isolé. Une version que certains journalistes ont avalée trop facilement, juge le blogueur et consultant en communication Nicolas Vanbremeersch.

Une parodie rigolote de blockbusters américains au service des anti-européens : les ingrédients sont clairement réunis pour créer un bon buzz pour le parti Libertas. Pourtant, le parti politique anti-européen nie farouchement être à l'origine de la vidéo, invoquant un militant isolé. Une version que certains journalistes ont avalée trop facilement, juge le blogueur et consultant en communication Nicolas Vanbremeersch.



L pour Libertas
"L pour Libertas" : c'est sous cette identité qu'ont été postés sur Dailymotion ces deux petits films qui font causer. Dans le "profil" Dailymotion, le personnage, de dos, est une référence à "V pour ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.