Articles sur Rambouillet : le titre de la discorde
article

Articles sur Rambouillet : le titre de la discorde

Mediapart mis en cause pour un titre de l'AFP

Réservé à nos abonné.e.s
Alors que le meurtre d'une fonctionnaire de police commençait à être rapporté par les médias, des responsables politiques et des polémistes ont accusé Mediapart d'avoir titré d'abord sur le décès du meurtrier plutôt que sur celui de la policière. Mais le titre était celui de l'AFP. Explications.

"Un homme abattu après avoir tué au couteau une fonctionnaire de police à Rambouillet." En fin d'après-midi le vendredi 23 avril 2021, ce titre de l'article de Mediapart portant sur la fonctionnaire de police tuée à Rambouillet, ainsi que la première phrase dans laquelle il est indiqué que le meurtrier a été "interpellé et tué par balles par d’autres agents", ont déclenché les passions sur Twitter, du centre-gauche à l'extrême droite. Ces phrases seraient en effet la preuve que Mediapart préfère mettre en avant la mort du meurtrier aux mains de la police, au détriment de celle de sa victime. Une mauvaise hiérarchie de l'information, donc, dans une accusation proche de celle adressée au New York Times après l'attentat contre Samuel Paty.

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Taha Bouhafs : BFMTV chasse le scoop… et se trompe

Première sur l'info, pas sur son exactitude

Le journaliste de "L'Express" qui murmure à l'oreille de Google

Frédéric Filloux couvre Google et a touché des subventions de… Google

AFP

Tchernobyl : L'AFP "tue" une dépêche erronée sur le niveau des radiations

L'agence de presse regrette une "erreur de transcription"

Meurtre de Shireen Abu Akleh : peut-on "entendre les deux camps" ?

Des limites de "l'exposé du pour et du contre" journalistique

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.