ARTE : Intime Conviction interdit par la justice
Brève

ARTE : Intime Conviction interdit par la justice

Interdit !
Le juge des référés a tranché. Intime Conviction, le programme bimedia lancé par Arte, dont @si vous racontait l'histoire là a été interdit par le juge des référés. Mercredi 26 février une audience tendue avait eu lieu au tribunal de grande instance de Paris devant le juge des référés. (@si vous la relatait en détail ici). Les avocats du docteur Jean-Louis Muller, acquitté du meurtre de son épouse en octobre 2013 reprochaient à la fiction d'Arte de remettre en cause son acquittement et de salir son honneur en s'inspirant lourdement de son histoire sans son consentement. Le site devra donc fermer et afficher sur sa home la condamnation judiciaire.

La justice a assorti cette décision d'une astreinte de 50 000 euros par jour de non application de la décision et a condamné Arte et Maha Productions à verser 30000 euros de provisions sur les dommages intérêts en réparation des préjudices subis.

Maha Productions (le producteur) n'a pas tardé à réagir : "cette ordonnance est une véritable censure et nous interjetons immédiatement appel".

Edit 16h55 : ajout de la réaction de Maha Productions.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.