Aram, Courbet et le before : le festival du n'importe quoi
article

Aram, Courbet et le before : le festival du n'importe quoi

Bizutage, karaoké, arnaques en souriant, etc.

Réservé à nos abonné.e.s
Ils ont eu deux semaines de plus que les autres pour peaufiner le concept de leur émission. Et le résultat est épatant. Après De Caunes, Lapix, Hanouna et feu Morandini, les petits nouveaux de l'access (Sophia Aram, Thomas Thouroude et Julien Courbet ) ont fait leur rentrée sur France 2, Canal+ et TMC. Trois programmes et une même mission : faire rire en comblant le vide. Pour Aram et Thouroude, il suffit de bizuter l'invité avec des épreuves dignes d'Intervilles (mais sans les vachettes). Chez Courbet, la méthode est différente : son émission anti-arnaques a subi un petit lifting à coup de vannes et de musique de boîte de nuit.

et Julien Courbet ) ont fait leur rentrée sur France 2, Canal+ et TMC. Trois programmes et une même mission : faire rire en comblant le vide. Pour Aram et Thouroude, il suffit de bizuter l'invité avec des épreuves dignes d'Intervilles (mais sans les vachettes). Chez Courbet, la méthode est différente : son émission anti-arnaques a subi un petit lifting à coup de vannes et de musique de boîte de nuit.

Après la rentrée des cannibales de l'access, place aux petits nouveaux. Sur France 2, Sophia Aram a inauguré sa nouvelle émission, au titre prémonitoire "Jusqu'ici tout va bien" (c'est en la regardant que ça se corse), avec comme premi&egrave...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.