Anelka : la presse britannique découvre la "quenelle"
Brève

Anelka : la presse britannique découvre la "quenelle"

Comme les autorités sportives britanniques, la presse anglaise n'a pas apprécié la quenelle d'Anelka. Elle va jusqu'à qualifier son geste, célébrant le premier but qu'Anelka venait de marquer samedi, de "salut nazi". Le joueur français risque jusqu'à 10 matches de suspension, mais son club s'étonne de l'ampleur de la polémique.
nouveau media

LaFootball Association a ouvert une enquête après la quenelle, un geste de l'international français Nicolas Anelka qui entendait ainsi célébrer son premier but dansun match opposant les équipes de West Ham et West Bromwich (aussi appelé "West Brom", le club d'Anelka, situé dans la région de Birmingham) qui se déroulait samedi.

La quenelle d'Anelka a été très mal vue en Grande Bretagne où le Mail on Sunday l'a qualifiée de "salut nazi inversé".

"Anelka risque une suspension de 10 matches après un geste controversé" titre le Guardian en évoquant les règles de la Football Association britannique et l'article 14 de l'Union européenne des associations de football (UEFA) qui punit tout geste à caractère raciste.

"Nicolas Anelka est critiqué dans son pays, la France, à cause de son soutien à l’humoriste Dieudonné, lequel est accusé d’antisémitisme." note la BBC

Ce geste d'Anelka intervient, ce n'est sans doute pas un hasard, au moment où Manuel Valls évoque l'interdiction des spectacles de Dieudonné en France.

Face au buzz sur Internet, puis au scandale médiatique et sportif, la ministre française des sports, Valérie Fourneyron a critiqué Anelka sur son compte Twitter : "Le geste d'Anelka est une provocation choquante, écoeurante. Pas de place pour antisémitisme et incitation à la haine sur terrain de foot".

nouveau media

Anelka a réagi, lui aussi, sur son compte Twitter francophone : "Ce geste était juste une spéciale dédicace pour mon ami humoriste Dieudonné." Le tweet d'Anelka a été cité (retweeté) près de 8 000 fois ce qui est énorme à l'échelle d'Internet. Le joueur a aussi diffusé le même message en anglais.

nouveau media
nouveau media

Puis dimanche après-midi, Anelka refuse que l'on mêle la religion ou le racisme à vette affaire. il critique les ministres (allusion à la ministre des sports) et les médias

 
nouveau media
 
nouveau media

   

 
nouveau media
 
nouveau media

   

La presse dominicale britannique réagit

nouveau media

"Anelka accusé d'un geste antisémite alors qu'il célébrait son but" titre le supplément Sport du quotidien The independent.

"Ecoeurant" pour le Sunday Telegraph qui publie en bas de page une photo montrant Anelka et Dieudonné faisant une quenelle. "Le salut nazi d'Anelka déclenche une tempête" pour le Mail on Sunday qui présente ainsi le joueur :"Anelka, 34 ans, né à Paris, converti à l'islam en 2004" qui est passé du statut de "héros" à celui de "vilain" en une minute.

"Keith Downing minimise l'incident, explique que son joueur est étonné par la tempête provoquée par son geste, et qu'il ne fera pas l'objet de sanctions de la part de son club" raconte le Daily Express Week-End qui cite l'entraîneur de West Brom

nouveau media
nouveau media

Vu de France

"Anelka marque et dérape" indique le titre situé dans le bandeau de Une de l'Equipe qui consacre une page intérieure à l'affaire "Anelka, deux buts et encore une polémique".

L'Equipe explique le contexte sportif : "Alors qu'il n'avait plus inscrit le moindre but depuis août 2012, Anelka a signé un doublé en l'espace de seulement cinq minutes. Deux réalisations de véritable avant-centre. (...) Une première période XXL, qui marque le retour au premier plan de Nicolas Anelka, auteur jusqu'alors de sept apparitions seulement cette saison."

nouveau media

Vu de l'étranger

"Anelka alimente une polémique raciste" souligne le quotidien espagnol Vanguardia. L'histoire fait le tour du monde ce dimanche, du Koweit, au Brésil en passant par l'Italie : pas de gros titre mais un écho dans les pages sport avec ou sans photo.

Kuwait Times(Koweit) et Folha De S.Paulo (Brésil)dimanche 29 décembre 2013.

nouveau media
nouveau media

"La nouvelle polémique d'Anelka" selon Record (Mexique) "Anelka déclenche une polémique" pour Ultima Hora (Paraguay)

nouveau media
nouveau media

L'occasion de consulter notre dossier Dieudonné et ses quenelles piège-médias

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.