Allemagne : le gouvernement interdit la plateforme de gauche radicale Indymedia
article

Allemagne : le gouvernement interdit la plateforme de gauche radicale Indymedia

Réservé à nos abonné.e.s
Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a interdit vendredi 25 août la plate-forme de gauche radicale Indymedia Linksunten. Le site, considéré comme le "média le plus influent pour l'activisme d'extrême gauche orienté vers la violence" par le gouvernement, et dont plusieurs textes revendiquent des actions politiques violentes, n'est plus visible depuis lors. Une décision dénoncée par Reporters sans Frontières Allemagne comme une atteinte à la liberté de la presse.

"Coup dur" pour la scène des activistes de la gauche radicale allemande. La plate-forme linksunten.indymedia.org, branche de la version allemande du site indymedia.org, a été interdite par le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière le 25 août. La raison: considérée comme le "média le plus influent pour l'activisme d'extrême gauche orienté vers la violence" par le ministère de l'Intérieur, la plateforme appellerait régulièrement à des actes de violence, notamment contre les forces de l'ordre, a expliqué de Maizière vendredi dernier.

"Le ministère de l'Intérieur interdit une plate-forme d'extr...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.