Agences de notation "incroyables" : l'AFP respecte le "off" de Sarkozy
Brève

Agences de notation "incroyables" : l'AFP respecte le "off" de Sarkozy

"L'Elysée dénonce en termes vigoureux les agences de notation" signale l'AFP, qui semble respecter le off en placant ces propos dans la bouche d'un "proche" anonyme.


Des agences "«qui font la pluie et le beau temps» et «amplifient" la dont est victime actuellement la zone, en ajoutant: «c'est incroyable!» Lors de la visite d'Etat en Chine du Nicolas Sarkozy (du 28 au 30 avril), un de ses proches a affirmé à la presse, à propos de la Grèce, que «ces derniers jours, la spéculation a(vait) repris de plus belle, amplifiée par la décision brutale et inédite d'une agence de notation» (...) Selon un communiqué de l'Elysée, le président Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel sont convenus de prendre «des initiatives dans les prochains jours pour que l'Europe renforce les mécanismes de surveillance au sein de la zone euro, accélère ses travaux sur la lutte contre la spéculation et l'amélioration de la transparence des produits dérivés et formule de nouvelles propositions sur la régulation des agences de notation»".

Le respect par les journalistes accrédités à l'Elysée du "off" des propos tenus par Nicolas Sarkozy est, ces temps-ci, à géométrie variable. Il avait été parfaitement respecté, jusqu'au ridicule, lors d'un déplacement en Haute-Savoie. En revanche, Le Monde a attribué à Sarkozy un jugement négatif, tenu en off, sur le directeur de l'OMC Pascal Lamy. Ce non-respect des règles par Le Monde aurait déclenché une crise de colère de Sarkozy.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.