"Accoyer flingue les twittos de l'Assemblée" (Le Figaro)
Brève

"Accoyer flingue les twittos de l'Assemblée" (Le Figaro)

Fin de partie pour les fans de Twitter à l'Assemblée ?

Le Figaro rapporte que le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a vigoureusement réaffirmé l'interdiction de twitter lors de ses séances ou de ses commissions. Un coup dur pour "le «twitto» en chef des députés" Lionel Tardy (UMP). Mais la sentence n'est pas du goût de tout le monde: Maître Eolas, avocat du barreau de Paris connu notamment pour son blog et ses tweets, rappelle en effet que les séances de l'Assemblée nationales sont publiques, et que chacun est censé avoir le droit de s'exprimer librement.

Le Figaro, 8 juillet 2011, page 43

Tweet Maître Eolas

Tardy s'est déjà illustré en "live-tweetant" une réunion à huis-clos de parlementaires UMP en mars 2010. Il était venu s'en expliquer sur le plateau de la Ligne Jaune

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.