Accord Google/Presse : le très cher médiateur
Brève

Accord Google/Presse : le très cher médiateur

450 000 euros.

C'est le montant de la facture que Marc Schwartz - avocat chez Mazars - médiateur dans l'accord entre Google et la presse française, aurait envoyée selon le Canard Enchaîné aux différentes parties concernées. En effet, selon le palmipède paru ce mercredi, Schwartz aurait envoyé une facture à L'Etat, une facture à Google et une facture aux éditeurs de presse. Et à chacune des trois parties concernées par cet accord entre la presse française et Google, Schwartz réclamerait 150 000 euros pour son rôle de médiateur. "A 9000 euros la journée de travail, on a connu médiation moins onéreuse", s'amuse d'ailleurs le Canard Enchaîné.

Et quid du paiement ? L'Etat a fait savoir qu'il ne s'acquitterait pas de la facture, tandis que Google et les éditeurs de presse, eux, sont en train de négocier à la baisse le tarif. Reste à savoir maintenant si Schwartz qui refuse de confirmer ces "chiffres fantaisistes", sera oui ou non, désigné comme président du Fonds Google, chargé d'arbitrer la façon d'allouer les 60 millions d'euros de Google. Il était jusqu'ici très bien placé. Son "prix" va peut-être conduire Google et les éditeurs à réfléchir.

L'article du Canard Enchaîné picto

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.