A propos comment sont payés les youtubeurs vedettes (et les autres) ?
enquête

A propos comment sont payés les youtubeurs vedettes (et les autres) ?

Impôts, bénéfices, sociétés, charges : on a essayé de les faire parler d'argent

Réservé à nos abonné.e.s
Si on sait aujourd’hui estimer – à la louche – les revenus des Youtubeurs (@si en parlait ici), le mystère persiste autour du cadre juridique de ce qui est, pour certains, un nouveau métier. Quels types de revenus perçoivent ces créateurs de vidéos qui s'intéressent au cinéma, aux jeux vidéo ou tournent des sketchs ? Dans quelles structures ? Et les déclarent-ils (ou pas) de la même façon si les vidéos sont vues 50 000 ou 5 millions de fois ?

"Il y a deux catégories de Youtubeurs". Pour Marc Valentin, président du réseau multi-chaînes français Wizdeo, régie qui accompagne les Youtubeurs notamment sur le plan publicitaire, leurs revenus et ce qu’ils en font dépendent d’avec qui ils travaillent. Tout en bas de la pyramide, règne le grand flou, celui des Youtubeurs gagne-petit, qui gèrent directement leurs revenus publicitaires avec Youtube, ou avec une régie pub intermédiaire américaine. Ils reçoivent leurs revenus sur Paypal, sans facture, et doivent donc "se débrouiller". Comprendre : a priori, ils ne déclarent pas les sommes perçues, généralem...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.