A History of Violence de Cronenberg : "Que nous dit le corps ?"
Brève Vidéo

A History of Violence de Cronenberg : "Que nous dit le corps ?"

David Cronenberg et les corps, c'est une vieille histoire. Invité sur le plateau de Hors-Série, le critique de cinéma Jean-François Rauger revient sur le film de Cronenberg A History of Violence (2005) et sur l'importance qu'accorde le cinéaste au corps dans ses films. "Tout le cinéma [de Cronenberg] est une déclinaison à partir de ce qu'est un corps", rappelle Rauger. "Il y a cette idée du corps comme texte", explique le critique de cinéma et, dans le cas du film A History of Violence, du corps qui "trahit son personnage". L'idée d'un "corps qui parle" est une thématique récurrente dans la filmographie du réalisateur, note Rauger. Cronenberg abordera d'ailleurs cette question plus largement encore dans son film suivant, Les Promesses de l'ombre, rappelle le critique de cinéma.  Qui conclut : "D'une façon presque logique, ce film sera autour de cette question : que nous dit le corps ?"

Pour voir l'intégralité de l'émission sur le site de Hors-Série, c'est ici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.